La Tour des Templiers

On découvre, rues Barbacane et Saint Clair, quelques maisons médiévales et, rue Paradis, les fenêtres géminées d’une imposante demeure.

La porte Fenouillet et la porte du Vernet sont les derniers vestiges de la seconde enceinte (XVIIIe siècle), qui correspond à une extension de la ville vers le sud. Un Musée des Ordres religieux, militaires et médiévaux, est installé dans la tour des Templiers.

L’église St Louis fut érigée dans la seconde moitié du XIIIe siècle sur la place du même nom. Elle était initialement le lieu de culte du couvent des Frères mineurs. Vendue en 1793 comme bien national, elle fut rachetée par la ville en 1824 et rénovée en 1855.

Cette église à chevet plat possède trois nefs et, au nord, six chapelles construites entre les XIVe et XVIIe siècles. Au milieu du mobilier néo-gothique, on découvre un retable de la Vierge de 1846 attribué à Fabish.