Séjour et tourisme

La lavande de Provence

lavande en provence

Si vous remarquez un vaste étendu de champs mauves sur votre chemin, vous êtes bien au pays de la lavande, c’est-à-dire à Provence. La plantation et la distillation de la lavande ainsi que du lavandin font partie intégrant des paysages de la Haute-Provence.
Pour créer des jolies photos de souvenir, mieux vaut se rendre à la belle saison durant la période de floraison, soit entre mi-juin à fin août en fonction des lieux. Un séjour en Provence promet d’être mémorable car on peut alors s’évader à travers des paysages fabuleux et des odeurs qui font l’identité de la région.
Effectivement, il faut savoir en profiter avant les récoltes ! Les lavandes sont cueillies à la deuxième quinzaine de juillet notamment sur le plateau de Valensole jusqu’à la fin du mois d’août vers le pays du Forcalquier.

Lavande ou lavandin, quelle est la différence ?

Est-ce que vous saurez distinguer la lavande du lavandin en Provence ?
La Lavandula angustifolia est la lavande vraie et plus fine. Elle reste la plus noble de toutes car elle possède une huile essentielle de qualité. Elle se distingue par sa longue branche avec une seule épi de fleur, et qui ressemble à des buissons pouvant atteindre 1 m de haut. Elle se répand pratiquement sur les versants rayonnants des montagnes provençales soit à une altitude entre 500 et 1500 m.
Le lavandin est un hybride entre une lavande vraie et une lavande aspic. Il s’accroît rapidement dans un milieu naturel mais on peut aussi le cultiver. Avec sa branche à trois épis de fleur, il est beaucoup plus imposant par rapport à la lavande vraie. Il possède un rendement quatre fois plus élevé que cette dernière.

champs de lavande

De nombreuses possibilités d’utilisation de lavande

La lavande présente l’avantage d’être multi-usage. On l’utilise dans la parfumerie et dans les produits d’usage courant notamment le savon et les détergents. Elle fait aussi des miracles en aromathérapie pour ses propriétés vastement étendues. Elle lutte contre les insomnies, les maux de têtes, les plaies, les brûlures due au soleil, les piqures d’insectes, les maux de gorges, les courbatures, etc.
Une fois que vous avez pris connaissance de ses divers bienfaits, vous n’hésiterez pas à l’adopter au quotidien et le mettre dans votre sac.

Les fêtes estivales autour de la lavande

Durant la cueillette entre juillet et août, plusieurs fêtes sont célébrées dans différentes communes du département. Distillation, visites autour des distilleries et champs de lavande, produits sont autant de chose que l’on peut faire sur place. Les producteurs ainsi que les distillateurs vont vous dévoiler tous les secrets de la distillation.

  • Valensolex : parcours en vélosolex dans les lavandes et les amandiers le mois de juin,
  • Fête de la lavande à Valensole le mois de juillet,
  • Corso de la lavande à Digne-les-Bains le premier week-end du mois d’août,
  • Fête de la lavande à Saint-Geniez le mois d’août,
  • Foire de la lavande à Digne-les-Bains en fin août,
  • Journées provençales à Saint-André-les-Alpes à partir de septembre,

Découvrez les routes de la lavande

Pour tirer meilleur profit des différents bienfaits de cette fleur, pourquoi ne pas parcourir les routes de la lavande ?
En voiture, en camping-car, à pied ou en moto ou bien, en vélo, plus précisément des vélos à assistance électrique, les Routes de la lavande offrent plusieurs itinéraires pour sillonner des paysages aussi diversifiés et aller à la rencontre des producteurs.
Les Routes de la lavande s’étendent de la Drôme aux Alpes-Maritimes et passent par les Hautes-Alpes, le Vaucluse ainsi que les Alpes de Haute-Provence. Ce long parcours vous contera l’histoire, la mémoire, le savoir-faire et l’économie de cette plante caractéristique de la Provence et qui est d’une renommée mondiale au fil des siècles.
Si vous souhaitez vous renseigner sur les fêtes de l’été, les lieux de distillation, les visites d’ateliers, etc, rendez-vous alors sur le site des Routes de la lavande.

retour