Côte d'Azur Varoise - Camping Clair de Lune - Tourisme dans le Var et la Provence

Excursions

Au départ du camping, vous pouvez visiter toute la Provence. Dans cette rubrique, découvrez les sites peu connus, les villages du Var, les endroits à voir absolument, les curiosités naturelles. Suivez le guide...

Côte d'Azur Varoise

Mer et montagne, villes stars, lieux magiques, plongez dans la région Côte d'Azur, The French Riviera !!

La Côte d'Azur Varoise c'est 300 km de côtes sur le littoral méditérranéen ! C'est ici que vous trouverez les plus belles plages de sable fin de la région, une nature préservée, des îles protégées (Iles d'Or). Des stations balnéaires réputées (St Tropez, St Raphaël, Ste Maxime, Cavalaire, Bandol, Le Lavandou, St Cyr...), des cités lacustres (Port-Grimaud, Cogolin) et 192 km de sentiers balisés qui longent plages, calanques, criques sauvages, pinèdes et sous-bois...avec toujours un panorama sublime sur la mer et les rochers du rivage caressés par les flots.

Le département du Var fait partie de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Il est limitrophe des départements des Bouches-du-Rhône à l'ouest, du Vaucluse (sur quelques centaines de mètres à peine), des Alpes-de-Haute-Provence au nord, des Alpes-Maritimes à l'est, et est baigné par la mer Méditerranée au sud.

Histoire du Var

Le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 (décret du 26 février 1790) en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie de la province de Provence.

Son chef-lieu, d'abord fixé à Toulon, fut déplacé pour punir les Toulonnais d'avoir livré leur ville aux Britanniques en 1793. Grasse devint alors chef-lieu, remplacée à son tour par Brignoles en 1795 puis Draguignan en 1797. Finalement Toulon est redevenue chef-lieu du département en 1974.

À partir de 1795, dans chaque département une administration centrale et, dans chaque canton, une administration locale sont instaurées.

En 1800, Napoléon Bonaparte réforme en profondeur l'organisation de l'État. L'administration du département est confiée au préfet. Le chemin de fer parvient à Toulon en 1859.

Lors de la création des Alpes-Maritimes en 1860, après l'annexion à la France du comté de Nice, le Var est amputé de sa partie la plus orientale, qui constitua l'arrondissement de Grasse dans le nouveau département. Le Var ne coule plus aujourd'hui dans le département auquel il a donné son nom suite à cette modification.

En 1884, le choléra endeuille Toulon. Homme de tous les défis et médecin, Georges Clemenceau affronte l'épidémie. Alors député de la Seine, il plaide la cause du Var à la Chambre. Immédiatement adopté par les Varois, il en est le député de 1888 à 1893 et sénateur de 1902 à 1920.

Au XXe siècle, la guerre de 1914-1918 stimule la production industrielle intéressant la défense nationale, mais elle frappe notamment les industries alimentaires.

La guerre de 1939-1945 atteint directement le Var : en 1942, l'armée allemande envahit la zone sud, et occupe le Haut et le Moyen-Var en 1944. Le 15 août de cette année, dans la nuit, des commandos français débarquent au Cap Nègre, au Trayas, à Saint-Tropez, à Sainte-Maxime ou encore à Saint-Raphaël. La flotte revient à Toulon le 13 septembre.

Le Var a été une terre d'accueil pour les rapatriés d'Algérie (environ 100 000), lesquels se sont tout à fait intégrés dans ce département méditerranéen.

Littoral varois : 432 km avec les îles

  • 204 km réalisés (zones urbaines et côte rocheuse)
  • 92 km de plages
  • 51 km de sentier possible à créer
  • 85 km inaccessibles

Haut de page