Le Conservatoire du Littoral - Camping Clair de Lune - Tourisme dans le Var et la Provence

Faune et flore

Vous trouverez dans cette rubrique nos articles sur les plantes et les fleurs de la région, ainsi que sur les diverses variétés animales que l'on rencontre en Provence.

Le Conservatoire du Littoral

La Route du Sel-Presqu'île de GiensLe Conservatoire du littoral, membre de l'Union Mondiale pour la Nature (UICN), est un établissement public créé en 1975.

Il mène une politique foncière visant à la protection définitive des espaces naturels et des paysages sur les rivages maritimes et lacustres et peut intervenir dans les cantons côtiers en métropole, dans les départements d'Outre-mer, à Mayotte, ainsi que dans les communes riveraines des estuaires et des deltas et des lacs de plus de 1000 hectares.

Il acquiert des terrains fragiles ou menacés à l'amiable, par préemption, ou exceptionnellement par expropriation. Des biens peuvent également lui être donnés ou légués.

Après avoir fait les travaux de remise en état nécessaires, il confie la gestion des terrains aux communes, à d'autres collectivités locales à des associations pour qu'ils en assurent la gestion dans le respect des orientations arrêtées. Avec l'aide de spécialistes, il détermine la manière dont doivent être aménagés et gérés les sites qu'il a acquis pour que la nature y soit aussi belle et riche que possible et définit les utilisations, notamment agricoles et de loisir compatibles avec ces objectifs.

Au 1er mars 2010, le domaine relevant du Conservatoire du littoral est de : 135 000 hectares, soit plus de 1000 km de rivages et 600 sites naturels.Conservatoire du Littoral

Son budget annuel est de l'ordre de 30 M€, dont 25 M€ consacrés à l'acquisition et à l'aménagement des sites. L'essentiel de ces moyens vient de l'État. Les collectivités locales et l'Europe apportent aussi leur concours. Des entreprises mécènes et des particuliers apportent également des contributions volontaires.

L'équipe du Conservatoire est relativement réduite : une centaine de personnes, à la Corderie Royale à Rochefort, à Paris et aux sièges des délégations régionales. Les recrutements s'effectuent surtout parmi les fonctionnaires. Cette petite équipe est particulièrement performante : elle acquiert chaque année 2 000 à 3 000 ha, ce qui l'amène à négocier et signer un acte d'acquisition par jour !

580 gardes du littoral, recrutés par les collectivités locales et les organismes gestionnaires assurent, tout au long des côtes, la surveillance et l'entretien des sites du Conservatoire.

Parmi les sites du littoral en Provence-Alpes-Côte d'Azur :

La rade d'Hyères (Var)

La rade d'HyèresUn véritable condensé grandeur nature de la diversité des milieux naturels de Provence :

  • Les anciens salins d’Hyères, vaste zone humide de 900 ha qui joue un rôle primordial pour l’accueil des oiseaux migrateurs,
  • Des forêts méditerranéennes caractéristiques comme la Colle Noire posée en sentinelle à la lisière de la grande rade de Toulon,
  • La Presqu’île de Giens*, reliée au continent par son double tombolo (phénomène géologique particulièrement rare),
  • Les îles Porquerolles, Port-Cros et le Levant, véritables conservatoires des richesses des milieux insulaires méditerranéens.
*La Presqu'île de Giens :Presqu'île de Giens
  • Surface : 52 hectares
  • Période d'acquisition : 1994 - 2001
  • Nombre d'actes d'acquisition signés : 3
  • Commune : Hyères
  • Nom du gestionnaire : Commune d'Hyères, Parc National Port-Cros
Retrouvez ici toute l'actualité, les sites du littoral, les études, etc... menés par Le Conservatoire du Littoral.

Haut de page